logo_stars
Magasins
FR
Belgique
België
España
Deutschland
Nederland
English
0
Votre Panier
Filtres
Marques
Offres
Prix
Droitier / gaucher
Couleur
Nombre de cordes guitare électrique
Forme guitare électrique
Custom shop
Manche avec tete
Disponible
Filtrer
3619 Résultats : 
Produits par page
Trier
Guitare électrique forme str Fender 70th Anniversary American Professional II Stratocaster (USA, MN) - 2-color sunburst
Fender
70th Anniversary American Professional II Stratocaster (USA, MN) - 2-color sunburst
Internet
Magasins [?]
2145.00 €
Guitare électrique multi-scale Legator Ninja N6XA 10th Anniversary - Frost white
Legator
Ninja N6XA 10th Anniversary - Frost white
Internet
Magasins [?]
2489.00 €
Guitare électrique forme str Fender American Professional II Stratocaster Ltd (USA) - 2-color sunburst
Fender
American Professional II Stratocaster Ltd (USA) - 2-color sunburst
Internet
Magasins [?]
2359.00 €
Guitare électrique single cut Epiphone Nighthawk Studio Waxx Signature - Pelham blue
Epiphone
Nighthawk Studio Waxx Signature - Pelham blue
Internet
Magasins [?]
775.00 €
Guitare électrique forme str Eastone STR70T - Red
Eastone
STR70T - Red
Internet
Magasins [?]
149.00 €
Guitare électrique double cut Prs SE Custom 24 Quilt - Turquoise
Prs
SE Custom 24 Quilt - Turquoise
Internet
Magasins [?]
1172.00 €
Guitare électrique double cut Gibson SG Standard '61 Custom Color - Pelham blue burst
Gibson
SG Standard '61 Custom Color - Pelham blue burst
Internet
Magasins [?]
1889.00 €
Guitare électrique double cut Gibson SG Standard Custom Color - Pelham blue burst
Gibson
SG Standard Custom Color - Pelham blue burst
Internet
Magasins [?]
1899.00 €
Guitare électrique single cut Epiphone Jared James Nichols Blues Power Les Paul Custom - Aged pelham blue
Epiphone
Jared James Nichols Blues Power Les Paul Custom - Aged pelham blue
Internet
Magasins [?]
993.00 €
Guitare électrique signature Fender Bruno Mars Stratocaster (USA, MN) - Mars mocha
Fender
Bruno Mars Stratocaster (USA, MN) - Mars mocha
Internet
Magasins [?]
3399.00 €
Guitare électrique forme tel Sire Larry Carlton T7 - Vintage white
Sire
Larry Carlton T7 - Vintage white
Internet
Magasins [?]
539.00 €
Guitare électrique single cut Gibson Les Paul Standard 50s Figured Custom Color - Translucent oxblood
Gibson
Les Paul Standard 50s Figured Custom Color - Translucent oxblood
Internet
Magasins [?]
3359.00 €
Guitare électrique single cut Gibson Les Paul Standard 50s Plain Top Custom Color - Ebony
Gibson
Les Paul Standard 50s Plain Top Custom Color - Ebony
Internet
Magasins [?]
2777.00 €
Guitare électrique single cut Gibson Les Paul Standard 50s Plain Top Custom Color - Cardinal red
Gibson
Les Paul Standard 50s Plain Top Custom Color - Cardinal red
Internet
Magasins [?]
3129.00 €
Guitare électrique single cut Gibson Les Paul Standard 60s Plain Top Custom Color - Ebony
Gibson
Les Paul Standard 60s Plain Top Custom Color - Ebony
Internet
Magasins [?]
3129.00 €
Guitare électrique single cut Gibson Les Paul Modern Lite - Gold mist satin
Gibson
Les Paul Modern Lite - Gold mist satin
Internet
Magasins [?]
1575.00 €
Guitare électrique single cut Gibson Les Paul Modern Lite - Tv wheat
Gibson
Les Paul Modern Lite - Tv wheat
Internet
Magasins [?]
1590.00 €
Guitare électrique single cut Gibson Les Paul Modern Lite - Satin inverness green
Gibson
Les Paul Modern Lite - Satin inverness green
Internet
Magasins [?]
1590.00 €
Guitare électrique single cut Gibson Les Paul Modern Lite - Rose gold
Gibson
Les Paul Modern Lite - Rose gold
Internet
Magasins [?]
1590.00 €
Guitare électrique single cut Gibson Les Paul Modern Lite - Cardinal red
Gibson
Les Paul Modern Lite - Cardinal red
Internet
Magasins [?]
1590.00 €
Guitare électrique signature Epiphone Kirk Hammett 1979 Flying V - Purple metallic
Epiphone
Kirk Hammett 1979 Flying V - Purple metallic
Internet
Magasins [?]
1490.00 €
Guitare électrique signature Epiphone Kirk Hammett 1979 Flying V - Ebony
Epiphone
Kirk Hammett 1979 Flying V - Ebony
Internet
Magasins [?]
1519.00 €
Guitare électrique signature Ibanez Paul Gilbert PGM50 BK Premium - Black
Ibanez
Paul Gilbert PGM50 BK Premium - Black
Internet
Magasins [?]
1349.00 €
Guitare électrique forme str Prs John Mayer SE Silver Sky Rosewood - Storm gray
Prs
John Mayer SE Silver Sky Rosewood - Storm gray
Internet
Magasins [?]
999.00 €
Guitare électrique forme str Prs John Mayer SE Silver Sky Rosewood - Piano black
Prs
John Mayer SE Silver Sky Rosewood - Piano black
Internet
Magasins [?]
934.00 €

Une (toute) petite histoire de la guitare électrique

Bien que le premier instrument de musique à cordes électrifié et commercialisé ait été le Lap Steel "Frying Pan" (désigné en 1931 par George Beauchamp et Paul Barth), c'est à la grande époque des Big Bands et des guitares Archtop Hollowbody que la musique amplifiée à pris son essor. Pour solutionner la problématique des Jazzmen ayant du mal à se faire entendre dans des orchestres de plus en plus puissants, des fabricants ont oeuvré à mettre au point des transducteurs électromagnétiques permettant de capter le son acoustique naturel des instruments pour les diffuser via des systèmes d'amplification à un volume plus important.
De nombreuses compagnies se sont alors engouffrées dans la brèche, ce nouveau marché s'avérant prometteur : Rickenbacker, Dobro, National, Epiphone, Gibson et bien sûr Fender quelques années plus tard. L'histoire de la guitare électrique est désormais en marche.

Comment choisir sa guitare électrique

Face à la myriade de marques, de modèles et d'options proposés par les fabricants, choisir avec pertinence une guitare électrique peut s'avérer cornélien, notamment pour un débutant. Voici quelques informations fondamentales qui vous permettront de déterminer, en fonction de vos goûts musicaux et de votre budget, une sélection cohérente d'instruments.

Quelle guitare électrique pour débuter dans les meilleures conditions ?

Si un guitariste expérimenté possède suffisamment de connaissances pour faire aisément un choix judicieux, cela est bien plus délicat pour un débutant. Le néophyte doit considérer impérativement deux critères avant d’effectuer son achat.

Le confort de jeu d’une guitare électrique est primordial

Tout d’abord, sa future guitare electrique doit être facile à jouer, en particulier au niveau du manche dont les dimensions (largeur, profondeur, profil) doivent permettre une prise en main agréable. Les fabricants l’ont bien compris et la plupart des modèles offrent désormais une ergonomie remarquable.

Caractère bien trempé ou polyvalence ? quelle configuration de micros pour ma guitare electrique

Une première guitare électrique doit au plus près correspondre aux attentes du futur virtuose en fonction du ou des styles de musiques qu’il souhaite pratiquer. Le type et la configuration de micros est LE paramètre à prioriser.
Un micro convertit électromagnétiquement les vibrations interactives de la lutherie et des cordes en signal électrique. Il est basiquement constitué d’un aimant de puissance variable, autour duquel est enroulé un fil de cuivre.
L'aimant qui peut être élaboré à partir de différents alliages (AlNiCo aluminium-nickel-cobalt, Céramique), agit sur le volume de sortie et l’équilibre des fréquences. Le diamètre du fil de cuivre et le nombre de spires autour de l'aimant modifient également les propriétés acoustiques du micro.
Il existe deux catégories principales de micros : les simple-bobinage ou les double-bobinage. Il n’y a pas de règle absolue mais en général, les sons clairs et cristallins sont plus faciles à obtenir avec des micros simple-bobinage, les sons saturés et généreux avec des micros double-bobinage. Par conséquent :

  • si vous aimez le Pop, le Rock’n’Roll Vintage, le Funk, le Reggae, ou encore le Country, une configuration de micros à base de micros simple-bobinages dans l’esprit d’une Fender© Stratocaster© ou Telecaster© conviendra parfaitement.
    Modèles populaires : Eastone STR70 ou TL70, Squier Sonic Stratocaster ou Sonic Telecaster
  • si vous rêvez des sons Hard-Rock d’Angus Young, Hard-Blues de Gary Moore ou Metal de James Hetfield, il est préférable de vous orienter sur une guitare équipée de micros double-bobinage, par exemple dans la lignée d’une Gibson© SG© / Les Paul© ou ESP© Snakebyte©.
    Modèles populaires : Eastone LPL70, SDC70 ou METDC, Jackson Dinky série JS (JS11), LTD EC-10, Ibanez GRG121DX, EKO Tribute Starter VL-480
  • pour les plus indécis qui cherchent un maximum de flexibilité sonore, de polyvalence, les combinaisons de micros HSS ou HSH sont idéalement adaptées (H pour micro double-bobinage, S pour micro simple-bobinage).
    Modèles populaires : Eastone STR80T, Squier Sonic Stratocaster HSS, Ibanez série GRX (GRX40 ou GRX70QA), Yamaha série Pacifica (PA112J ou PA112V).

Quelle guitare électrique pour un enfant

La morphologie d’un enfant (en particulier ses petites mains), impose le choix d’une guitare electrique de gabarit restreint. La taille de la caisse, les côtes du manche ainsi que le diapason (la longueur de corde entre le chevalet et le sillet du manche) doivent lui permettre de pouvoir pratiquer avec un minimum de contraintes physiques.
De nombreux fabricants proposent des modèles optimisés pour que nos têtes blondes passent du bon temps et deviennent les guitar-heroes de demain.
Modèles populaires : Eastone STR Mini, Squier Stratocaster Mini, Ibanez Mikro, Jackson Minion, Epiphone Power Players.

Quel prix pour une guitare électrique ?

Avec l’évolution des outils et technologies, notamment de l’informatique appliquée à la facture des instruments, il est désormais possible d’acquérir une guitare électrique d’excellente qualité sans avoir à dépenser une fortune.

  • Pour un modèle débutant entrée de gamme, il faut envisager un budget situé entre environ 150 et 300 euros. Nous vous recommandons les références mentionnées dans le paragraphe précédent (concernant les configurations de micros).
  • Si votre capacité financière est plus importante, disons entre 500 et 1500 euros, le choix est pléthorique. Des dizaines de marques, dont les plus prestigieuses, proposent des modèles attractifs. Que vous soyez un Bluesman ou un Jazzman, un fan de Metal ou un musicien de studio qui cherche une guitare électrique tout-terrain, impossible de ne pas trouver corde à son arc ! Voici quelques suggestions que nous validons à 100% :
    Fender American Performer Series, Player Series,Vintera Series, Made In Japan Series (Stratocaster, Telecaster, Jazzmaster, Mustang), Epiphone Les Paul, SG, Explorer, Flying V, Sheraton, Casino, et pour les adeptes de grosses saturation c’est carrément le nirvana avec les EVH Striped Series, Wolfgang (Special ou WG), Frankenstein, 5150 Series, Jackson X Series, Pro Series (Dinky, Soloist, Rhoads, Kelly), LTD By ESP Eclipse Series (EC-1000), Signature Series (James Hetfield, Kirk Hammett), Charvel Pro-Mod Series (San Dimas, So-cal), Schecter Hellraiser C-1, Reaper ou Legator Ninja et Ghost
  • Au-delà de 1500 euros, les instruments s’adressent en théorie à des musiciens plus expérimentés ou bien à des professionnels exigeants. Plus on monte en gamme, plus les nuances qualitatives sont subtiles. Mais lorsque l’oreille est exercée à discerner ces différences (équilibre des fréquences, réactivité au jeu du guitariste), l’achat d’une guitare haut de gamme est parfaitement justifié. Le top du top est proposé par les départements Custom Shop des marques référentielles. On pense naturellement à Fender©, Gibson©, Gretsch©, ESP, PRS… mais d’autres fabricants méritent votre attention comme Suhr, James Trussart, Xotic, ou Mayones, leurs guitares électriques sont tout simplement somptueuses.

Quelle marque de guitare électrique choisir ?

Instinctivement la plupart des guitaristes vont opter pour une marque connue ou sa version sous licence : Fender / Squier, Gibson / Epiphone, ESP / LTD, Schecter, Ibanez, Gretsch, Charvel, Jackson, EVH etc… on sait où on met les pieds, ce ne sont pas des marques de référence pour rien ! de plus on a une certaine garantie quant à la facilité de revente de l’instrument le cas échéant.
Mais il peut être tout à fait cohérent de se décider pour une marque alternative comme Eastone, Godin, Chapman, Eastman, Strandberg ou Sire dont les productions sont absolument irréprochables et proposées - à performances égales avec celles des cadors du marché - à des tarifs défiant toute concurrence.

La lutherie : les fondations de la guitare électrique

Si la présence de capteurs et/ou micros électromagnétiques est le dénominateur commun de toutes les guitares électriques, la lutherie est la matrice du tempérament sonore d'une guitare. Cette lutherie est élaborée autour de trois éléments indissociables :

  • le corps qui peut être de style Solid Body, Semi-Hollow Body ou Hollow Body
  • le manche qui peut être joint à la caisse via diverses techniques (vissé, collé, traversant)
  • les essences de bois constituant le corps et le manche, qui selon leurs caractéristiques respectives offriront diverses options tonales

Les micros et dans une moindre mesure d'autres éléments tels que les frettes, le cordier, le chevalet ou encore le verni vont impacter de façon plus ou moins effective les caractéristiques sonores induites par la lutherie.

La guitare électrique solid body

Contrairement à une guitare acoustique, la Solid Body ne transmet pas les vibrations des cordes par l'entremise d'une table d'harmonie, mais par celles des micros et de l'amplification. Son corps est en bois plein, parfois muni de chambres tonales (non visibles, elles permettent de réduire le poids de l'instrument tout en lui conférant un léger supplément de rondeur). Elle est très agréable et facile à jouer grâce à son gabarit compact et son manche généralement plus accessible que celui d'une guitare folk (cordes bronze et acier) ou classique (cordes nylon).
En fonction de sa conception et de la configuration de micros, elle sera polyvalente ou alors plus typée et adaptée à un registre musical spécifique.

La première guitare électrique solid body produite à l'échelle commerciale est la Fender Esquire/Broadcaster de 1950, rapidement rebaptisée Telecaster. Avant cela des prototypes de Solid Body avaient été imaginés mais sans succès par O.W. Appleton en 1941, Paul Bigsby pour Merle Travis en 1948, et naturellement Les Paul avec The Log dans l'intermède (1945/1946). Il faudra attendre 1952 pour que la première Gibson Les Paul sorte enfin des ateliers pour être proposée au grand public. Dès lors le succès de la Solid Body va aller grandissant, notamment avec la Fender Stratocaster de 1954, extrêmement populaire pour sa polyvalence et son ergonomie. Bien que très différentes, ces deux guitares essentielles et légendaires vont devenir des références absolues, utilisées par les plus grands musiciens.
Au fil des décennies, de nombreuses autres marques vont tirer leur épingle du jeu : Ibanez, Yamaha, PRS, ESP, Charvel ou dans un passé plus récent Schecter, Godin, Mayones, EVH, Larry Carlton, Chapman etc...
Dans la plupart des cas, ces marques ont trouvé un chemin de traverse et gagné des parts de marché en réinterprétant, de façon souvent intelligente, les plateformes des Fender Tele, Strat, Jaguar ou Gibson SG et Les Paul. La PRS Custom 24 est un excellent exemple de compromis idéal entre les Gibson© Les Paul© et Fender© Strato©. Elles aussi inspirées de la Strato, l'Ibanez RG ou l'ESP Horizon sont de fabuleuses guitares pour le Hard-Rock et le Metal.

La guitare électrique semi-hollow body

La Semi-Hollow Body ou demi-caisse possède une conception hybride entre une Solid Body et une acoustique. Sa caisse est creuse uniquement sur les zones latérales, avec un bloc central qui solidarise la table et le fond de l'instrument. Cette structure permet à la lutherie de vibrer plus librement, à la façon de celle d'une guitare folk, mais dans une moindre proportion. Les micros vont ainsi convertir en signal électrique la combinaison des vibrations des cordes et de la caisse.

Les sonorités d'une semi-hollow body sont amples, profondes, feutrées, avec des fréquences graves exacerbées. Ces caractéristiques font des merveilles dans les registres musicaux où les sons clairs et modérément saturés sont à l'honneur : Rock traditionnel, Pop, Blues, Funk, Jazz fusion et même Hard-Rock. En contre partie elle n'est pas idéalement adaptée à des types de musique plus radicaux utilisant des taux de saturation très élevés (Metal).

Gibson a été la première marque à produire une semi-hollow body à l'échelle industrielle avec son incontournable ES-335 de 1958. La Rickenbacker 300 Capri est apparue la même année. Les autres demi-caisses de référence sont l'Epiphone Sheraton, la Fender Telecaster Thinline, les Gretsch Center Block, la Guild Starfire ou encore les Ibanez JSM100 John Scofield Signature et Artcore.
Deux marques contemporaines se distinguent en particulier grâce leurs créations singulières et on peut l'admettre facilement assez sublimes : James Trussart avec ses guitares en métal et Duesenberg, une marque allemande unanimement plébiscitée.

La guitare électrique hollow body

Une Hollow Body est dotée, comme une acoustique, d'une caisse intégralement creusée. Sa conception en diffère néanmoins sur divers points (épaisseur des parois, structure arquée de la table et du dos), lui conférant une signature sonore unique. Avec des fréquences basses très profondes et feutrées, c'est l'instrument de prédilection des guitaristes de Jazz traditionnel.

La Gibson ES-150 introduite en 1936 est une nouvelle fois emblématique de l'esprit novateur de la firme américaine. De nombreux autres modèles vont suivre, dont certains adoptés par la crème des guitaristes de Jazz (Charlie Christian, Wes Montgomery, Tal Farlow, Howard Roberts, Herb Ellis), faisant de Gibson le chef de file en matière de guitare hollow body archtop. Pour ne citer que les références les plus mythiques : ES-175, ES-5, Byrdland, L-5 CES, Super 400 CES.
Si une Jazz Box Gibson demeure l'acquisition ultime pour bien des guitaristes, de nombreuses autres marques proposent des alternatives très intéressantes, et ce dans toutes les gammes de prix. Il est clair qu'Ibanez avec ses modèles signature George Benson GB10, Pat Metheny PM100 mais aussi plus démocratiques Artstar AF2000, Artcore Expressionist AF95 ou Artcore AF75 à de beaux arguments à faire valoir.
N'oublions pas non plus Epiphone, Eastman, Gretsch ou Godin.

Types de jointures corps/manche sur une guitare électrique

Il existe trois méthodes fondamentales pour solidariser le corps et le manche d’une guitare électrique : manche vissé, manche collé, manche traversant. Chacune de ces procédures va à sa manière influer sur la sonorité de l'instrument.

  • Manche vissé (bolt-on en anglais) : ce type de fixation a été mis au point par Fender dans les années 1950, dans la volonté de pouvoir remplacer aisément les différentes composantes de la guitare. Le talon du manche vient s'encastrer dans une cavité de la caisse dont les dimensions ont été prévues à cet effet, le tout fermement lié par trois ou le plus souvent quatre vis.
    Un manche vissé exacerbe clarté et brillance.
  • Manche collé (set neck en anglais): élaborée par Gibson notamment pour la Les Paul, cette technique a été adoptée par de très nombreuses marques. L’extrémité du manche s’encastre dans le corps comme pour un manche vissé, mais les deux parties sont unies à l’aide de colles spécifiques.
    Un manche collé améliore la transmission des vibrations et par conséquent la durée de note (sustain). Les sonorités sont habituellement plus veloutées que celles produites par un manche vissé.
  • Manche conducteur (neck-through en anglais): cette technique plus fastidieuse à réaliser et donc onéreuse, est généralement l’apanage de guitares électriques plus prestigieuses. La pièce de bois qui constitue le manche constitue également la zone centrale du corps de l’instrument, à laquelle sont de chaque part collées des “ailes”.
    Ce type de jointure optimise la résonance et le transfert des vibrations puisqu’à aucun moment elles ne rencontrent d'obstacle. Les guitares électriques pourvues d’un manche conducteur génèrent un son plein et chaleureux.

Comment les bois influent sur le son une guitare électrique ?

La combinaison des bois constituant une guitare électrique impacte la sonorité bien plus qu’on ne pourrait le penser. Chaque bois possède des caractéristiques moléculaires spécifiques, induisant une dynamique et une réponse en fréquence particulières, qui vont elles-mêmes moduler l’intensité de la résonance, des vibrations, et contribuer au tempérament particulier de l'instrument.
Les essences les plus courantes sont l'Acajou (corps et manche de la plupart des Gibson), l'Aulne et le Frêne (corps des Fender), le Tilleul (souvent utilisé pour les corps de guitares électriques orientées vers le registre Metal). Les touches sont pour l’essentiel en Erable, Palissandre, Ebène, ou Pao Ferro.
La problématique écologique à laquelle nous sommes confrontés depuis quelques décennies a contraint les fabricants à trouver des bois et matériaux composites alternatifs pour pallier la raréfaction de certaines variétés. Il n’est plus rare désormais de trouver d’autres espèces offrant de remarquables performances acoustiques, comme le Laurier Indien, le Jatoba, le Noyer, l’Amaranthe ou l’Ovangkol.
Les essences employées sur les modèles entrée/milieu de gamme (Peuplier, Okoume, Nyatoh) possèdent les caractéristiques tonales fondamentales des bois de références.

Incidence du diapason, des frettes et de l’accastillage sur les performances une guitare électrique

  • le diapason correspond à la longueur maximale des cordes entre le sillet de manche et le chevalet. Il impacte directement le son et le confort de jeu.
    Les deux diapasons de référence sont ceux des guitares Gibson (24,75") et Fender (25,50"). Le diapason de type Gibson produit des sonorités plus rondes et épaisses. Le diapason de type Fender exacerbe la clarté et l’attaque.
    A tirant de cordes et accordage identiques, la tension des cordes paraîtra d'autant plus souple que le diapason est court. De plus, le moindre écart entre chaque frette facilite accords et phrasés pour les petites main. Il est donc préférable pour un guitariste débutant de s’orienter vers un diapason plus court que le standard Gibson/Fender.
  • les guitares électriques des années 1950/1960 étaient équipées de 21 frettes (Fender) ou 22 frettes (Gibson). La première guitare dotée d’un manche 24 frettes est la Dan Armstrong Plexi de 1969. Mais il a fallu attendre l’avènement des shredders Steve Vaï, Joe Satriani, Jason Becker, Reb Beach, Paul Gilbert et des Super Strat dans les années 1980, pour que ce format rencontre le succès. Des fabricants comme ESP, Schecter, Jackson, Ibanez ou PRS en ont même fait une marque de fabrique.
    Les deux octaves d’une touche 24 cases permettent d’accéder à un vocabulaire musical plus étendu. Il est intéressant de noter que les frettes supplémentaires modifie le positionnement du micro manche, et donc sa sonorité (plus de rondeur et d’épaisseur).
    Depuis quelques années nous assistons à la démocratisation des frettages dits “en éventail” (fanned frets en anglais) et des multi-diapasons. Cette technique de fabrication permet d’optimiser la tension des cordes, l’intonation, et de réduire le stress musculaire ainsi que les potentielles tendinites. Initialement chasse gardée de marques telles que Ormsby ou Legator, le frettage en éventail est adopté par un nombre croissant de firmes (Ibanez, Jackson, ESP / LTD, Strandberg).
  • vous pourrez hésiter entre une guitare électrique équipée d’un chevalet fixe ou d’un système de vibrato flottant.
    Un chevalet fixe peut être constitué d’une seule pièce (cf Gibson Wraparound) ou de deux éléments séparés (cordier pour retenir les cordes, chevalet destiné à ajuster leur hauteur et l'intonation). Le chevalet/cordier fixe présente les avantages de faciliter et stabiliser l'accordage, d’améliorer la durée de note (sustain). En outre, il permet de modifier l’accordage à la volée assez facilement (Drop D par exemple - descendre le mi grave en ré).
    Les guitaristes solistes apprécient en général la présence d’un vibrato flottant, qui est effectivement un outil d’expression très intéressant. Vous aurez le choix entre les vibratos simple blocage (Fender Stratocaster Synchronized Tremolo, Bigsby Tremolo) ou les vibratos double blocage (Floyd Rose, Ibanez Edge, Gotoh Floyd Rose Licensed Locking Tremolo), devenus extrêmement populaires dès lors qu’Eddie Van Halen, Neal Schon ou Brad Gillis les ont totalement intégrés à leur style de jeu dans les eighties.
    Un vibrato traditionnel simple blocage permet de réaliser de subtiles modulations et ainsi d'agrémenter votre toucher personnel. Jeff Beck, David Gilmour ou Stevie Ray Vaughan en ont fait subliment usage.
    Un vibrato double blocage permet de produire des effets de façon bien plus radicale (Dive Bomb). Les cordes étant fermement maintenues entre les pontets et sillet à blocage, aucun risque de désaccordage. Steve Vai et Joe Satriani en sont probablement les meilleurs ambassadeurs

Voir plus