HISTORIQUE DE LA MARQUE boss

Division de la firme japonaise Roland Corporation, BOSS est certainement le plus important fabricant de pédales, multi-effets et processeurs pour guitare et basse. Nombre de ses créations ont été de réelles innovations et sont devenus des standards de l’industrie.
Depuis quelques années, son activité s’étend également à l’enregistrement digital, aux boites à rythmes et autres accessoires électroniques.

Tout commence en 1974 avec le préamplificateur pour guitare acoustique Beckmen Musical Instruments The Boss B-100 (pré-ampli pour guitare acoustique livré avec son micro), premier appareillage électronique pour guitare mis en vente par Roland.
Mais c’est en 1976 que BOSS fait officiellement son entrée sur la scène internationale avec la pédale CE-1 Chorus Ensemble qui embarque le circuit chorus/vibrato de l’ampli Roland JC-120 dans un boitier compact en métal.
Dans la foulée, BOSS va proposer l’égaliseur graphique GE-10, le flanger BF-1 et la distorsion DB-5.

Les ingénieurs de la firme vont avoir une idée de génie avec les Compact Pedals qui sont présentées au public en 1977. Les six modèles initiaux vont immédiatement faire l’unanimité de par leur petit gabarit pratique, leur robustesse, la convivialité de leurs réglages et leur prix très accessible. L’OD-1 est la première pédale de saturation/overdrive de tous les temps.
Les autres références proposées sont les PH-1 Phaser, SP-1 Spectrum Parametric Equalizer, GE-6 6-band Graphic Equalizer, CS-1 Compressor et TW-1 Automatic Wah.

La DS-1 Distorsion de 1978 va faire l’objet d’un véritable culte, et les CE-2 Chorus de 1979, et BF-2 Flanger de 1980 seront également très appréciés.

A l’orée des eighties la technologie digitale en est à ses balbutiements. Le SDE-3000 Delay en rack, présent dans tous les studios d’enregistrement et utilisé par les guitaristes professionnels (Vai, Carlton, Luke, Frampton, Landau, Van Halen, The Edge) est LA référence, mais son tarif est prohibitif pour le plus grand nombre. BOSS va réaliser un véritable tour de magie en le miniaturisant dans la pédale DD-2 Digital Delay de 1983. Extrêmement populaire, ce standard de l’industrie sera mis à jour au fil des années et restera une pierre angulaire du catalogue.

Toujours en avance sur son temps, BOSS dévoile en 1988 son premier pédalier multi-effets. Le ME-5, qui combine dans le même boitier cinq groupes d’effets fondamentaux (compression, saturation, égalisation, modulations, delay/reverb), va séduire les guitaristes par ses fonctionnalités et sa praticité. La possibilité de coupler des effets en un seul preset, de personnaliser et mémoriser ses sonorités, la simplification des branchements et l’alimentation unique sont des arguments forts.
Dès lors les multi-effets BOSS, toutes versions confondues, seront plébiscités par les utilisateurs.

BOSS va profiter de l’essor du Hard-Rock et Heavy-Metal pour sortir des pédales de saturations qui feront date, avec en chef de meute la MT-2 Metal Zone de 1991, suivie des DS-2 Turbo Distortion et HM-2 Heavy Metal Distortion en 1992.
Dans un registre moins agressif la BD-2 Blues Driver de 1995 va se faire remarquer avec ses overdrives modérées, chaleureuses et dynamiques, avec un rendu proche de celui d’un ampli à lampes.

BOSS défraie à nouveau la chronique avec son accordeur au format pédale TU-2 de 1998. Il va devenir l’accessoire indispensable que voudront posséder tous les guitaristes.

BOSS poursuit sa conquête dans les années 2000 avec moult nouveautés, dont deux se démarquent clairement : la nouvelle technologie de modélisation COSM (Composite Object Sound Modeling) embarquée dans la Compact Pedal AC-3 Acoustic Simulator de 2006, qui permet à votre guitare électrique de simuler authentiquement les sonorités de différents types d’acoustiques. C’est la même technologie qui servira de plateforme aux simulations d’amplis FBM-1 ('59 Fender Bassman) et FDR-1 ('65 Fender Deluxe Reverb) de 2007.
Mais une pédale très spéciale va une fois de plus mettre en évidence la suprématie de la firme : le looper RC-2 Loopstation, aussi puissant que convivial et créatif, qui va devenir le mètre-étalon de sa catégorie.

En 2003 le fossé entre pédale individuelle et pédalier multi-effets est comblé avec les nouvelles Twin Pedals. Tout en restant compactes et intuitives, les DD-20 Giga Delay et RE-20 Space Echo offrent de nouvelles options, énormément de puissance (le DD-20 peut générer jusqu’à 23 secondes de Delay Time), des capacités de programmation et une polyvalence inégalée. Franc succès auprès des musiciens exigeants.


Les pédales BOSS ont été produites au Japon jusqu’au début des années 1990 puis à Taiwan ultérieurement. Hormis des modifications sur les sérigraphies et le remplacement de la vis d’ouverture de la trappe pile par un bouton en plastique (excluant l’utilisation d’un tournevis), le format et les circuits resteront identiques. Seule la DS-1 Distortion verra certains de ses composants remplacés en 1994, 2000 et 2007.

Toutes les pédales BOSS sont équipées d’un footswitch silencieux de type "buffered bypass" qui à défaut d’être complètement transparent, présente le grand bénéfice de réduire drastiquement l’altération du signal induit par l’emploi des longs câbles intermédiaires entre la guitare, les effets et l’ampli.

Grâce à quelques coups de génie et une quête ininterrompue de perfectionnement, BOSS a su proposer aux musiciens des effets et des accessoires innovants, utiles, pratiques et surtout créatifs à l’origine d’un des plus gros succès de l’industrie musicale.

( 155 ) Résultats pour :  Boss  Boss

Trier par

HISTORIQUE DE LA MARQUE BOSS

Trier par
X

Prix X

à

Type d’offres

DISPONIBLE

En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés. En savoir plus.
J'ai compris