HISTORIQUE DE LA MARQUE martin-guitar

La longue histoire de MARTIN&CO commence en 1833, après que son fondateur Christian Frederick Martin ait émigré, dans un premier temps, d’Allemagne vers l’Autriche pour effectuer une formation auprès de l’expert luthier Johann Stauffer, puis vers les USA où il crée sa propre entreprise.
MARTIN est une des rares compagnies qui a su se moderniser tout en conservant son savoir faire. Ce statut d’excellence a contribué à faire de cette marque la référence absolue sur le marché de la guitare acoustique.
Après plusieurs années d’expérimentations, CF Martin dévoile en 1850 le système de barrages en X, une innovation essentielle qui joue une part importante dans la signature sonore des guitares Martin.

Sur ces bases solides, Martin va connaître plusieurs décennies florissantes avec une apogée en 1928, avant que la grande dépression de 1929 ne vienne entacher ce magnifique tableau.

C’est pourtant durant ces années difficiles que la compagnie se réinvente avec deux développements majeurs : l’invention de la mythique Dreadnought (nom inspiré par un navire de guerre anglais), et du manche 14 frettes en 1929, qui confère à l’instrument plus de polyvalence à l’instrument.

Les chanteurs/guitaristes Folk et Country ont rapidement adopté la Dreadnought pour ses fréquences basses étoffées et sa puissance sonore.
Les premiers modèles proposés sont la D-1 avec table en Epicéa et caisse Acajou et la D-2 avec table Epicéa et caisse Palissandre.

En parallèle la firme continue de faire évoluer ses Orchestra Models, également extrêmement populaires à l’époque.
Les années 1930/40/50 période prospère pour Martin qui va profiter de l’avènement de la Country puis de la Folk Music et de ses célébrités (Hank Williams, Lester Flatt, Judy Collins, The Kingston Trio, Peter Yarrow, Woody Guthrie), ambassadeurs de la marque.

Mais que dire de l’incommensurable promotion faite par Paul McCartney et John Lennon, qui ont composé une grande partie du White Album des Beatles sur une D-28 ?
Le catalogue s’étoffe avec de nombreuses nouvelles guitares, dont notamment la D-41 en 1969 qui vient combler le fossé entre la D-35 et la D-45, réintroduite en 1968.

Martin va également se frotter à la conception de modèles électrqiues avec une gamme de demi-caisses et archtops (F-50, F-55, F-65) qui malheureusement, ne rencontreront jamais le succès escompté.
A cette époque apparaissent les premières électro-acoustiques (OO-18E, D-18, D-28) équipées de micros DeArmond.
L’intérêt pour la guitare acoustique ne faiblit pas, et Martin va profiter de la vague musicale portée par des artistes comme James Taylor ou Crosby, Stills, Nash, pour accroître sa production à des niveaux jamais atteints.
La vie est faite de cycles et les années 80 vont être la période la plus difficile pour l’entreprise depuis la grande dépression.

Les affaires reprennent dans les années 90, en partie grâce à la collaboration avec certains artistes tels qu’Eric Clapton qui se voit honoré de son premier modèle signature 000-42, et par l’addiction des foules au phénomène MTV Unplugged.
Alors que débute le 21e siècle, la compagnie célèbre la production de son millionième instrument !

Martin propose actuellement le catalogue de guitares acoustiques le plus complet du marché pouvant satisfaire tous les styles et tous les budgets, et se démarque par son intérêt pour le respect de l’environnement et les matériaux composites (Richlite, Rust Stratabond, HPL…), solutions pérennes face à la raréfaction de certaines espèces de bois.

( 189 ) Résultats pour :  Martin guitar  Martin guitar

Trier par

HISTORIQUE DE LA MARQUE MARTIN-GUITAR

Trier par
X

Prix X

à

Type d’offres

DISPONIBLE

En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés. En savoir plus.
J'ai compris