HISTORIQUE DE LA MARQUE marshall

James Charles Marshall est né en 1923, à Kensington, en Angleterre.

Dès son plus jeune âge, il souffrait d’une maladie des os qui l’obligea à fréquenter régulièrement les hôpitaux.

Malgré ce handicap, Jim se mit à la batterie jusqu’à atteindre un niveau professionnel dans les années 40, niveau qui lui permit de donner ses premiers cours à un groupe d’élèves dont certains devinrent célèbres, comme Micky Waller (Little Richard), Nicky Underwood (Ritchie Blackmore), sans oublier Mitch Mitchell, le batteur d’un certain Jimi HENDRIX.

Les liens que Jim Marshall tissa avec les musiciens de l’époque lui donnèrent l’idée d’ouvrir son premier magasin. Ce fut chose faite en juillet 1962.

Ce nouveau lieu fut l’occasion de rencontrer des guitaristes tels que Pete Townshend and Ritchie Blackmore, qui le persuadèrent de stocker des guitares et des amplificateurs dans son magasin.

Au fils du temps naquit une complicité entre ces personnalités du Rock et Jim, à tel point que ce dernier finit par envisager de fabriquer ses propres amplis pour répondre à leur demande.

Il est vrai qu’à cette l’époque, aucun fabricant ne commercialisait de matériel puissant capable de contenter ces guitaristes en quête de décibels.

Le mythe MARSHALL était en marche !

Le tout premier modèle d’amplificateur pour guitare électrique, portant le non Marshall, fut le JTM45.

Exposé dans la vitrine du magasin, il fit l’effet d’une bombe auprès d’un public en forte demande et les commandes commencèrent à pleuvoir.

In 1965, lors d’un concert des Who, Pete Townshend and John Entwhistle discutèrent avec Jim du manque de puissance que délivraient leurs amplis VOX et de leur crainte de ne pouvoir satisfaire leur fans, de plus en plus nombreux lors de ces manifestations.

Jim exhaussa leurs vœux en produisant le premier stack Marshall 100 watts.

Le plus célèbre fut sans doute le modèle Plexi, fabriqué entre 1965 et 1969.

Il suffit de parcourir la longue liste de ses utilisateurs pour s’en convaincre. Pour ne parler que des plus célèbres, il s’agissait d’Eric Clapton des Cream, de Jimmy Page guitariste leader du groupe Led Zeppelin, Ritchie Blackmore de Deep Purple, sans oublier le charismatique Jimi Hendrix qui faisait trembler les murs des clubs de Londres à la fin des années 60.

Une autre invention du génial créateur que fut Jim Marshall marqua à jamais les esprits ; celle de l’apparition du Master Volume, conçu pour permettre d’obtenir un taux de saturation élevé à bas volume.

Cette innovation contribua au succès d’une nouvelle gamme qui sortit des usines en 1981. Il s’agit bien sûr de la fameuse JCM800, au son était nettement plus moderne et agressif. Ces modèles font encore référence aujourd’hui pour leur sons puissant et incisif.

Plus tard, au début des années 90, une autre série d’amplis rencontrera un succès encore plus important, avec son modèle fétiche, le combo 8080, vendu à des milliers d’exemplaires de par le monde.

Cet ampli, d’un prix nettement plus accessible, faisait appel à une technologie dite hybride, à savoir un préamplificateur à lampes couplé à un étage de puissance à transistors.

Puis, en quête de nouveaux adeptes, Jim profita de la mode des effets en pédale pour sortir quelques exemplaires estampillés Marshall.

C’est ainsi qu’apparurent les premières pédales d’effet Guv'nor, la BluesBreaker, la DriveMaster et la ShredMaster firent leur entrée sur scène.

Au fils du temps, d’autres références suivirent telles qu’une seconde version des Guv’nor et Bluesbreaker II, la Jackhammer, un compresseur et quelques autres.

Par ailleurs, conscient que le marché des petits amplis commençait à se développer, il était temps de ne pas laisser la place trop belle à la concurrence. Ce fut chose faite avec le conception d’une nouvelle série tous lampes, au format compact, baptisée CLASS 5.

Plus récemment, les combos et têtes de la série Code, reposant sur le principe de la modélisation, ont conquis de nouveaux adeptes, grâce à une multitude de sons pré-enrégistrés, des plus clairs aux plus saturés.

Depuis, la marque Marshall s’est complétement diversifié en apportant sa touche rock à toutes formes de produits : stations d’écoutes avec connections Bluetooth, casques audio dont le très tendance Marshall Major, frigo en forme d’ampli, bières estampillées Marshall pour les répétitions, téléphone portable avec adaptateurs inclus pour une écoute à 2 casques… on peut penser que la marque nous réserve encore de nombreuses surprises !

( 139 ) Résultats pour :  Marshall  Marshall

Trier par

HISTORIQUE DE LA MARQUE MARSHALL

Trier par
X

Prix X

à

Type d’offres

DISPONIBLE

En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés. En savoir plus.
J'ai compris