HISTORIQUE DE LA MARQUE fender

L’aventure débute en 1938 pour Leo FENDER, avec l’ouverture d’un atelier de réparation, destiné à remettre en état divers postes de radio, phonographes, appareils audio et autres amplificateurs.
Expérimenté et ambitieux, ce créateur de génie se mis rapidement en tête de créer son propre amplificateur à partir de plans qu’il élabora puis peaufina au fils du temps.
A l’aide d’un associé également passionné du nom de Kaufman, ils créèrent ensemble la société K & F Manufacturing Corp, destinée à fabriquer et commercialiser des instruments de musique ainsi que des amplificateurs.
La production débuta en 1945 avec l’apparition de guitares lap steel équipées d’un micro breveté.
Peu de temps après Leo FENDER compris que la fabrication pouvait devenir plus rentable que la réparation et décida de s’y consacrer totalement.
C’est en 1946, se séparant de son associé, que Leo FENDER fonda FENDER ELECTRONIC INSTRUMENT COMPANY.
Epaulé par Freddie TAVARES, un ingénieur talentueux ainsi qu’un brillant responsable marketing, Don RANDALL, Leo FENDER pouvait désormais se consacrer entièrement à la conception et fabrication d’instruments qui allaient révolutionner la musique les sixties et les seventies.
Parmi les nombreuses créations développés par FENDER au cours des années 50 et 60, les plus marquantes furent sans conteste la BROADCASTER rebaptisée par la suite TELECASTER (nom déposé initialement par le fabricant GRETSCH pour un des ses modèles de batterie) et la très célèbre STRATOCATER qui continue à susciter le même enthousiasme aujourd’hui qu’en 1954, année de sa commercialisation.
Une grande partie du génie de Leo FENDER réside dans sa conception de la guitare électrique, à savoir un manche fixé à un corps à l’aide de 4 vis. Il suffisait de lui adjoindre 2 micros, un sélecteur à 3 positions et des contrôles de volume et d’aigu. Pour le reste, l’histoire parle d’elle même.
C’est sur ce principe de base qu’il créa la TELECASTER, devenue guitare de prédilection chez les amateurs de musique country et de rock and roll.
Même concept pour la fameuse STRATOCASTER, à la différence qu’elle possède 3 micros offrant une palette sonore très riche, un confort de jeu sans égal et un vibrato que certains grands noms de la guitare ont su exploiter avec merveille.
Les années qui suivirent furent également marquées par l’apparition d’un gamme d’amplificateurs à lampes qui font désormais partie intégrante du fameux son cristallin FENDER ainsi que de nombreux autres modèles de guitares et de basses, toutes plus célèbres les une que les autres.
En 1965, Leo FENDER, pour des raisons de santé, décida de vendre sa société à CBS pour la somme de 13 millions de dollars.
Depuis ce rachat, la marque FENDER n’a cessé de se développer au travers de nouvelles usines construites dans différents pays. C’est ainsi qu’une partie de la fabrication s’est délocalisée au Mexique, au Japon puis dans différents pays asiatiques, principalement pour y construire sa gamme économique baptisée SQUIER.
Mais que les puristes se rassurent, les modèles américains sont toujours fabriqués dans l’usine californienne.
Et pour les amateurs de raretés, il est même possible de s’offrir une de ces pures merveilles qui sortent de l’atelier Custom Shop où oeuvrent les célèbres masters luthiers qui font la fierté de la marque.

( 1447 ) Résultats pour :  Fender  Fender

Trier par

HISTORIQUE DE LA MARQUE FENDER

Trier par
X

Prix X

à

Type d’offres

DISPONIBLE

En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés. En savoir plus.
J'ai compris