Studio - Synth - MAO

Moog Matriarch, cadette analogique

Moog Matriarch, cadette analogique

Date : 25 avril 2019

Auteur : elodie watrin



Moog vient d'annoncer la sortie d'un nouveau synthé analogique paraphonique dans la famille de ses claviers semi-modulaire : la cadette Moog Matriarch.

Dès le premier coup d'oeil, on retrouve le look coloré du synthé GrandMother ainsi que les circuits vintages de tous les modules de synthétiseurs Moog classiques. Moog Matriarch est annoncé comme le catalyseur des idées créatives, un support pour une expression multi-dimensionnelle. Beau programme.

Pouvant être utilisée seul ou en complément de la boite à rythme Moog DFAM, de l'expandeur Moog Mother32 ou du synthé Moog Grandmother, la dernière donneuse de sons de la famille Moog est un synthétiseur paraphonique de 4 notes muni d'un séquenceur, d'un arpégiateur et de filtres en échelle stéréo. Moog Matriarch intègre aussi un délai analogique stéréo.


Paris Strother Sarah Schachner

Le synthé de 49 touches sensibles à la vélocité avec aftertouch Moog Matriarch permet de créer de riches motifs évolutifs sans appliquer de patch et d'exploiter un très grand nombre de textures inspirantes, de nouveaux sons et un nombre incalculable de "happy accidents" via les 90 points de patchs modulaires de Matriarch.

La bête sera présentée au MoogFest 2019 de ce week-end ainsi qu'une édition limitée à 250 exemplaires spécial MoogFest. Sinon le Moog Matriarch arrivera prochainement dans votre magasin préféré Star's Music (aucune date précise annoncée pour le moment).


Max Ravitz (Patricia) Lisa Bella Donna

Dans la video ci-après, on découvre plusieurs artistes explorant les possibilités du synthétiseur Moog Matriarch depuis leurs home studios personnels dans leurs univers créatifs respectifs :
• la multi-instrumentiste Lisa Bella Donna, Ghostly Intl.
• le producteur de musique électronique Max Ravitz (Patricia)
• la compositrice des musiques de Anthem / Call of Duty / Assassins Creed Sarah Schachner
• et Paris Strother du duo R&B We Are KING nominé au Grammy Awards.





LES SYNTHÉS MOOG

Passez commande


En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés. En savoir plus.
J'ai compris