Monter son premier home studio


Il n'existe pas de configuration idéale car chaque Home Studio dépend de ce que voulez en faire que vous soyez un beatmaker, un compositeur, un groupe ou un artiste solo. Afin de vous aider à assembler votre premier home studio et de faciliter votre choix parmi la variéte de matériel proposée par les fabricants, nous vous présentons ici une configuration simple pour débuter, composée des élements essentiels.


Définition de home studio


Un Home Studio est un petit studio d'enregistrement et de mixage pour amateur ou professionnel. Il se compose d'un ensemble d'éléments découlant de la musique assistée par ordinateur (MAO) pour enregistrer, créer, traiter ou mixer de la musique et des sons. Votre home sutdio vous permettra de gérer des signaux audio ou MIDI à l'aide d'un ordinateur, une carte son, un système d'écoute (monitoring) et de périphériques facultatifs tels qu'un microphone, un clavier, un sampleur, une workstation ou une table de mixage.


Un ordinateur


Configuration simple d'un Home Studio C'est la pièce centrale du Home Studio ! Il est donc indispensable d'avoir un ordinateur rapide par sa puissance, avec une bonne carte mère et un processeur de haute qualité. Pour éviter les bugs pendant la création ou le mix de votre musique, il est préférable de ne pas utiliser d'autres programmes en arrière plan qui vous feraient perdre de la puissance (internet, jeux, affichage de plusieurs fenêtres etc.) car la musique demande beaucoup de ressources !

Pour sauvergarder vos chefs d'oeuvres, prévoyez un disque dur interne ou externe d'au moins 500 Go. Nous vous recommandons de faire une sauvegarde séparée de votre système en cas de panne de disque dur afin d'être ainsi sur de ne pas perdre toutes vos données.


Un logiciel de création musicale


Les logiciels de création musicale ou Digital Audio Workstation (DAW) vous permettent de retrouver toutes les fonctions d'une table de mixage sur votre ordinateur. D'un logiciel à un autre, on retrouvera plus ou moins les mêmes fonctions mais avec une ergonomie différente. Voici les plus utilisés:

ProTools Cubase Ableton Live Reason


Ces logiciels sont très complets et proposent un nombre de pistes assez important. Ils contiennent aussi des plugins d’effets et de traitement ainsi qu'une large collection de samples et d’instruments modélisés.


Un clavier maître


Le clavier maitre ou clavier de commande sert à piloter votre logiciel de création musicale, branché directement à votre ordinateur via une prise USB. Contrairement au clavier arrangeur et au synthétiseur workstation, le clavier maitre ne possède pas de son ni de rythme pré-enregistré mais permet d'enregistrer des séquences MIDI en jouant un instrument à partir du logiciel.


Une carte son


La carte son ou interface audio est l’élément de votre ordinateur qui permet de traiter tous les éléments sonores (voix, musiques, sons système) via un logiciel de création et de production audio. On pourrait croire que la carte son interne de votre ordinateur peut suffire, cependant, une carte son dédiée vous fait bénéficier de nombeux avantages tels que la qualité de la conversion de l'analogique au numérique et un ensemble de connexions pour vos câbles XLR, Jack, SPDIF ou autres, vous permettant de connecter des instruments externes, micros, casques etc...

Une carte son peut se présenter sous trois formes différentes :
- une puce (chipset) intégrée à la carte mère
- une carte interne
- une carte externe

Le choix de votre carte son va se faire en fonction de :
- la qualité des convertisseurs : celle-ci déterminera la qualité de vos enregistrements.
- la qualité des préamplis (pour un micro ou un instrument), ainsi que le nombre d’entrées et de sorties (pour vos enceintes, votre casque, etc.)

Pour régler le mélange microphone et instrumental, nous vous conseillons de choisir une carte-son munie d'un bouton mix.


Un système d'écoute (Monitoring)


Pour créer votre musique, vous aurez évidemment besoin d'un système d'écoute : un casque ou des enceintes.

Un casque


Pour le mix et la prise de son vous aurez besoin d'un casque audio. Un casque hifi est différent d'un casque de studio car ce dernier offre un son beaucoup plus précis et de meilleur qualité (moins flatteur, plus neutre) pour analyser votre musique. Il existe deux types de casques de studio : les casques fermés et les casques ouverts ou semi-ouverts. On utilise généralement le casque fermé pour l'enregistrement de pistes et le casque ouvert pour le mixage.

Cependant, nous ne vous conseillerons pas de mixer votre musique exclusivement avec le casque, car même avec un super casque, la sortie de son peut être trompeuse et différer d'une écoute sur des enceintes. Donc, de temps à autre, faites une pause et écoutez ce que vaut votre musique sur une bonne paire d'enceintes.


Des enceintes


Les enceintes de monitoring délivrent un son précis, censé être fidèle à celui enregistré brut en début de chaîne et donc ayant pour vocation d'être travaillé, taillé. Pour votre home studio, il faudra orienter votre choix vers des enceintes très linéaires, c'est-à-dire avec un bon équilibre entre les basses, médiums et aigus. Cet équilibre du son vous permettra d'entendre et de percevoir tous les détails de votre musique pour vous aider à faire un mixage parfait et ainsi écouter votre musique sur n’importe quel autre système d’écoute.


Un microphone


Les microphones sont catalogués selon leurs types de capsules mais aussi selon leur directivité, c'est à dire la façon dont ils captent le son provenant de différentes directions. On distingue deux grands types de microphones : les mmicro omnidirectionnels et les micro directionnels. Les microphones omnidirectionnels, de conception et de fabrication simples, ont un fonctionnement facile à comprendre.

Microphones omnidirectionnels


Ces microphones captent le son de façon uniforme, quelle que soit sa provenance, qu’on les pointe sur le sujet ou à l’opposé, à condition bien sûr que cela soit à égale distance. On notera cependant que les meilleurs modèles de microphones omnidirectionnels ont tendance à devenir directionnels en hautes fréquences, par conséquent, un son de même intensité provenant de l’arrière semblera moins net que celui de l’avant.

Microphones directionnels


Ceux ci sont conçus pour la prise de son à l’avant (et également à l’arrière dans le cas des modèles bidirectionnels), en éliminant le son hors axe.Les principaux modèles directionnels comprennent les microphones, cardioïdes, subcardioïdes, hypercardioïdes et bidirectionnels. On inclut également dans cette catégorie générale, les microphones canon, dont la conception beaucoup plus sophistiquée permet une directivité supérieure à celle des quatre modèles de base.

Quelle est la « meilleure » directivité?


Dans le choix d’un microphone directionnel ou omnidirectionnel, on tient compte de l’utilisation (enregistrement ou renforcement sonore), des conditions acoustiques, de la portée requise et de la qualité sonore visée. Les microphones directionnels ont le mérite d’éliminer les bruits parasites, de réduire la réverbération et d’augmenter le gain avant accrochage. Mais dans un bon environnement acoustique, les microphones omnidirectionnels, bien placés, arrivent à préserver la qualité originale du son, et leur réponse plate ainsi que leur absence d’effet de proximité emportent souvent l’adhésion des utilisateurs.

Dans le chapitre dédié aux microphones de ce guide d'achat home studio, nous détaillerons avec plus de précisions les différentes types de microphones et leurs spécificités.


Vous avez maintenant toutes les bases nécessaires pour vous lancer et monter votre Home Studio et ainsi créer et/ou enregistrer votre musique. Il est évident que tout n'est pas résumé dans ce guide et il se peut que vous ayez quelques questions ou que vous souhaitiez avoir des conseils supplémentaires concernant le choix de votre matériel studio. L'équipe Star's Music est à votre disposition pour vous guider dans nos magasins ou par téléphone 01 80 930 900.


En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés. En savoir plus.
J'ai compris