HISTORIQUE DE LA MARQUE esp

ESP (Electric Sound Products) a été fondée en 1975 par Hisatake Shibuya. C’est à l’origine un magasin de pièces détachées haut de gamme pour guitare. Sa réputation grandissante va rapidement inciter la firme à fabriquer ses propres instruments : de remarquables copies de guitares américaines de référence d’une part, mais aussi des modèles originaux dont les premiers utilisateurs seront Ronnie Wood des Rolling Stones et Akira Takasaki du groupe de Hard/Metal Loudness.
ESP exporte ses pièces détachées vers les Etats-Unis à partir de 1983, et va dans la foulée (1984/85) se lancer dans la production d’instruments sur mesure pour de nombreux artistes New-Yorkais dont Page Hamilton (Helmet), Vernon Reid (Living Colour), Vinnie Vincent et Bruce Kulick (Kiss).
C’est à la même époque que sa première gamme complète de guitares électriques, la 400-Series, est distribuée aux USA.
En parallèle, ESP fabrique des corps et des manches pour d’autres compagnies telles que Kramer, Robin et Schecter.
In 1985, ESP entame un partenariat emblématique avec George Lynch de Dokken alors en tournée au Japon, et met au point sa Kamikaze Signature; cette période prolifique voit également l’apparition des M1 ou Horizon qui vont devenir des références phares du catalogue.

Afin de pouvoir répondre à une demande croissante, notamment des guitaristes Hard-Rock et Heavy-Metal, ESP stoppe la production de pièces détachées et ouvre officiellement son département Custom Shop. En 1993, le siège est transféré de New-York à Los Angeles.

Afin d’élargir sa gamme et proposer des instruments plus abordables, ESP introduit en 1996 la marque alternative LTD produite en Corée (ligne 1000), Indonésie (ligne 400), Chine ou Vietnam, qui va rencontrer un incroyable succès. Ces reproductions des principaux modèles ESP japonais possèdent effectivement un rapport qualité-prix impressionnant.
En contre partie, confronté à des frais d’exportation trop élevés, ESP va progressivement (à l’exception de la gamme Artist Signature), interrompre la vente de sa production japonaise aux USA.

A partir de 2002, le rachat des guitares Jackson par Fender va pousser un certain nombre de musiciens à quitter Jackson et signer pour ESP. Il s’agit entre autre de Jeff Hanneman(Slayer), James Hetfield (Metallica), Dave Mustaine (Megadeth, depuis passé chez Dean Guitars), Alexi Laiho et Roope Latvala (Children of Bodom.
La firme expérimente égelemnt un autre segment qui est celui de la guitare à caisse avec la gamme Paramount. Celle-ci qui obtiendra un beau succès d’estime.

En 2013, afin d’optimiser ses stratégies commerciales en fonction des pays, ESP introduit la marque/série E-II produite au Japon, identique en qualité à l’ancienne gamme Standard.
Depuis 2015, signe de prospérité, ESP distribue les guitares Takamine aux Etats-Unis.

( 30 ) Résultats pour :  Esp  Esp

Trier par

HISTORIQUE DE LA MARQUE ESP

Trier par
X

Prix X

à

Catégories

Type d’offres

DISPONIBLE

En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés. En savoir plus.
J'ai compris