HISTORIQUE DE LA MARQUE focusrite

En 1985, le cinquième Beatles, Georges Martin, confie à Rupert Neve un projet de modification des consoles qu’il utilise pour ses productions. Le concepteur répond à cette demande avec un préampli micro couplé à un égaliseur 4 bandes, doublé d’un filtre haut et bas. Le module, baptisé ISA110, donne naissance à la prestigieuse marque Focusrite.
En 1988, le fabricant propose un compresseur limiteur mono, deesser, expendeur gate, sous la désignation ISA130.
En studio d’enregistrement, l’association de ces deux références devient rapidement une référence en la matière.

Fort de ce succès, le constructeur livrera deux somptueuses consoles Forte Focusrite conçues sur la base de l’ISA110 et de l’ISA130. Malheureusement, les coûts de fabrication précipiteront la marque dans un gouffre financier.
L’entreprise doit son salut à Phil Duddering qui reprend les actifs de la société en 1989 et la rebaptise Focusrite Audio Endineering.
Le fabricant utilise la technologie de ses consoles pour développer la série RED. Le quadruple préampli RED1 et le compresseur stéréo RED3 seront récompensés par de nombreux prix. La façade aluminium de couleur rouge devient la signature Focusrite.

La multiplication des home-studio incite Focusrite à développer des produits plus abordables. La série Green apparaît en 1996 suivie de la série Platinium en 1998.
Le rapport qualité prix de ces produits était impensable pour l’époque.

En 2000, Digidesign et Focusrite entament une collaboration pour élaborer la surface de contrôle C24.
Cette table, dédiée au logiciel Protools, est équipée de préamplis de la série Platinium
ainsi qu’un puissant monitoring.
La M.BOX, première interface USB Digidesign, sera aussi le fruit de cette association.

L’emprise du numérique sur l’analogique ne cesse de croitre. Avec le Liquid Channel, Focusrite désire concilier le meilleur des deux mondes. Le but de cette nouveauté est d’émuler tous les standards en matière de préampli, compresseur et égaliseur.

Les magnétophones analogiques ont quasiment disparu des studios. Focusrite se lance dans la création d’interfaces audio et de plug-in.
La série Saffire, sous protocole firewire 400, fait son apparition en 2005. Quatre années plus tard lui succède la SAFFIRE PRO DSP 24.

Actuellement, Focusrite propose 3 gammes complètes d’interface. Les SAFFIRE PRO-26 et PRO-40 en firewire400. La série SCARLETT en USB2.
En thunderbolt, le fabricant propose la gamme CLARETT ainsi que la prestigieuse série RED compatibles avec les cartes HDX, le Protools HD et le protocole DANTE.

Focusrite, comme beaucoup de fabricants, a pris conscience de l’intérêt du système DANTE, qui donne la possibilité de configurer par éthernet de véritables réseaux audio. La série REDNET propose : préamplis micro, convertisseurs analogiques et numériques, bridge au format HDX, Madi, AES EBU. Le concept REDNET apporte des solutions audio permettant de répondre aux demandes les plus délicates.

( 41 ) Résultats pour :  Focusrite  Focusrite

Trier par

HISTORIQUE DE LA MARQUE FOCUSRITE

Trier par
X

Prix X

à

Type d’offres

DISPONIBLE

En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés. En savoir plus.
J'ai compris